Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/10/2012

Un cliché problématique

Sarda.jpgDans ce numéro de "Top Secret" déjà évoqué dans nos écho précédent, la rédaction accorde une large place aux réflexions d'un afficionado de Rennes-le-Château, François Garet, ancien président de l'Association "Terre de Rhedae" (1992-1994). Revendiquant ses racines régionales, son discours, au final, ne s'écarte pas tellement des théories interprétatives habituelles. Il fait sien volontiers des explications crypto-ésotériques grâce auxquelles on vous explique l'Invisible. Il revient, évidemment, sur cette fameuse photo exhumée il y a quelques années représentant respectivement l'abbé Saunière, l'abbé Malo (neveu de l'abbé Gélis), Alfred Saunière, Henri Boudet et Antoine Gélis. Bien sûr, il ne doute pas de l'authenticité du cliché, en dépit du fait que l'abbé Sauniène ne ressemble en rien aux authentiques photos dont on dispose de l'ancien curé de Rennes-le-Château. Ne dit-on pas, d'ailleurs, que ce cliché, soumis à un examen spectographique, a relevé en fait qu'elle était le résultat d'un savant montage infographique...

Commentaires

Bonjour,
Je suis entièrement en accord avec les réserves que tu émets Michel sur cette photographie où l'abbé Saunière ressemble davantage d'après moi à Ribouldingue, de la célèbre BD "Les Pieds Nickelés", qu'aux différents portraits que l'on connait de lui.
J'ai fait part des mêmes réserves à tous ceux avec qui j'ai discuté de ce cliché.
PM

Écrit par : Patrick Mensior | 29/10/2012

J'ai toujours pensé moi-même - et donné cet avis autour de moi - que cette photo est un montage.

Écrit par : Tony Bontempi | 29/10/2012

Bonjour...
Cette pittoresque composition photographique, hélas n'a pas résistée aux logiciels de détection numériques: composée à partir de trois clichés, les "arrangements"afin de masquer les jointures entre ceux-ci, même s'ils ont été correctement faits sont visibles ainsi que les divers nettoyages afin d'éffacer les rousseurs et diverses tâches, apparaissant autour du cliché argentique : qui n'a jamais manipulé Photo Shop ne peut pas se rendre compte des infinies possibilités de trucage des clichés... pour un scoop, c'est loupé et c'est surtout prendre les aficionados pour des Buses: les CP sont à mettre au panier, tout comme l'instigateur de cette triste farce...

Écrit par : Aguirre | 30/10/2012

Bonjour Aguirre,
Afin de se faire une idée plus précise, existe t-il, concernant cette photographie, une étude que l'on pourrait lire expliquant dans le détail les différents éléments contradictoires que vous faites valoir dans votre intervention et qui tend à conclure à une supercherie ? Car en l'état, de nombreux avis circulent, certes disant qu'il s'agit d'un montage, mais rien en définitive n'est montré concrètement au lecteur lambda lui permettant de constater le dit montage.
Merci d'avance
PM

Écrit par : Patrick Mensior | 30/10/2012

Moi, j'aurais plutôt dit Croquignol.

Écrit par : sergent poivre | 30/10/2012

Bonsoir PM?
Bon comme je doute qu'il y ait des lecteurs "Lambda"ici, ne m'en voulez pas après mes jeux de photographe averti de ne pas livrer ici l'intégralité de ce constat, ne voulant pas créer une polémique vaine de plus... Mais intérrogez vous plutôt sur par ex la manche de présumé Boudet dont le pan de veste d'un Saunière entre dans celui-ci..., sur la dyssimétrie du torse du présumé Gellis ainsi que de sa curieuse main dont l'index est plus long que le majeur dans cette position..., et entre autres du vêtement du bas du personnage central Saunière, dont le pli caractéristique du pantalon et du renflement de la main entrant dedans... La partie droite de la photo a été floutée dans un semblant d'usure pour dissimuler un arrière plan peut être trop révélateur, voir la végétation au centre droit.... Le reste vous pourrez le voir facilement muni d'un de ces logiciels, et il reste encore "détails" visbles à l'oeil nu, mais c'est trop long, ici à ex. Fin de l'observation.

Écrit par : Aguirre | 30/10/2012

Merci Aguirre pour ces précisions utiles.
PM

Écrit par : Patrick Mensior | 30/10/2012

Simplement à observer un agrandissement, on se régale !
Mais comment fonctionne l’articulation du bras droit de ce pauvre Malo et où passe l'avant bras ... et la main, que devient-elle ? Boudet, c'est le bouquet, il est manchot. La bavette de Gélis est transparente (on devine quelle a été redessinée à même le vêtement) et il est "sapé", passez moi l'expression, comme un as de pique ! Et on ne comprend pas non plus comment fonctionne cette table, quel est son support, ni pourquoi elle penche ... ? Dans le domaine du faux, les soviets travaillaient mieux avec un matos plus rudimentaire qu'aujourd'hui. L'auteur a quelques progrès à faire en ce domaine spécial de la désinformation !

Écrit par : villette | 31/10/2012

Merci également à toi Jean-Marie pour ces exemples significatifs qui renforce mes doutes.
PM

Écrit par : Patrick Mensior | 31/10/2012

Les commentaires sont fermés.