Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

09/12/2012

Le "cahier à notes" de l'abbé Gélis

IMG (8).jpgLa découverte du corps de l'abbé Antoine Gélis, sauvagementIMG_0001 (3).jpg assassiné dans son presbytère, à Coustaussa, au matin du 1er novembre 1897, donna lieu à une enquête policière. Selon la norme habituelle, le juge d'instruction fit procéder aux constations d'usage et à la saisie des papiers de la victime. On sait que parmi ceux-ci, les enquêteurs retrouvèrent un mémo indiquant, avec plus ou moins de précision, l'emplacement de plusieurs cachettes, disséminées dans le presbytère, la cave et le jardin, contenant des numéraires en or ou en argent, pour un total global non négligeable. Une cachette, d'ailleurs, désigné dans le document, n'a pas été retrouvée.
Parmi les papiers, on trouva aussi un carnet de comptes, mais aussi un "cahier à notes". Le carnet de comptes semble être une sorte de journal de bord dans lequel l'abbé Gélis inscrit ses rentrées d'argent. En revanche, le "cahier à notes" correspondrait à celui des dépenses. Mais pas les siennes...
Le carnet à notes subsistant a été tenu du 22 juin 1895 au 30 octobre 1897, donc dans la journée qui a précédée sa mort. C'est une succession de dépenses souvent peu importantes, mais ininterrompues. Des noms sont cités. L'abbé Gélis semble agir comme un trésorier-payeur. Il inscrit les "sorties"  sans mettre IMG_0003.jpgen parallèle les "rentrées". On peut penser qu'il tient le rôle d'un mandataire. Les sommes ne font que passer entre ses mains. Il place ainsi du "chemin de fer", avec recommandation à son intermédiaire, de ne jamais lui écrireIMG_0002 (2).jpg à ce sujet. Les différents petits "magots" retrouvés dans son presbytère ne seraient donc que des dépôts, comme l'on en ferait auprès d'une banque, afin de les sécuriser.
La mort de l'abbé Gélis est-elle en rapport avec cette activité souterraine ? Interrompue brusquement, s'est-elle reportée sur une autre personne de confiance ? Un autre curé de la région ? Le mystère est complet.

Commentaires

Et bien, enfin "une nouveauté" gageons... Qu'il y en aura plus d'un qui vous exigera une publcation sur la toile...pour quoi en faire ? Après tout ce temps, les pistes sont perdues, mais peut être pas pour certains...

Écrit par : Aguire | 11/12/2012

Les commentaires sont fermés.