Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

30/12/2012

La pierre de Pailhères

Päilhères.JPGL'affaire de Rennes-le-Château a cette vertu que nombre de curiosités disséminées dans la campagne ont été signalées, décrites et photographiées. Certaines, victimes de leur succès ou de leur étrangeté, ont disparu ou ont subi des dégradations. Heureusement, l'intérêt collégial que d'autres ont suscitées les a sauvé de l'oubli, au pire de la destruction. C'est le cas de la pierre de Pailhères. Sinon, connue des "vieux" de Rennes-le-Château, elle a été signalée pour la première fois dans un article du Midi Libre en date du 17 novembre 1971.
Pailhères, rappelons-le, est un écart, sur la commune de Rennes-le-Château, côté Sud-Ouest du village. De forme parallélipipédique, elle mesure environ 80 cm de hauteur, sur un mètre de largeur et deux de longueur. Principalement sur sa partie supérieure, on remarque différentes incisions en forme de croix et de triangles. Sur une partie de de cette surface, une conque avec un sillon d'évacuation y ont été creusés. A priori, cette pierre daterait du Néolithique, aux environs de 4000 à 4500 ans avant notre ère.
Originellement, ce monolithe se trouvait au bord d'un précipice, en surplomb des ravins du ruisseau des Couleurs, avant qu'on l'y fasse basculer il y a une trentaine d'années. C'est à l'initiative de M. Jean-François Lhuillier, qui fut maire de Rennes-le-Château (1998-2008), que cette pierre fut réhabilitée sous son mandat. On peut la voir désormais, sous un auvent, près de l'actuel Mairie.

Commentaires

La pierre de Pailhères n'est plus sous ce petit abri, celui-ci étant transformé en garage. Elle a été déplacée dernièrement en haut du village, près du point de vue.

Écrit par : Tony Bontempi | 18/02/2013

Merci pour l'info. Dès que je me rends à Rennes, je ferai un photo pour le blog. Cordialement.

Écrit par : M. Vallet | 19/02/2013

Les commentaires sont fermés.