Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

29/01/2013

Marie Dénarnaud, il y a 60 ans...

marie_10[1].jpgIl y a soixante ans, Marie Dénarnaud décédait à l'âge de 85 ans, le 29 janvier 1953. Est-il besoin de le rappeler, elle fut la servante de l'abbé Saunière pendant près de trente ans. Fut-elle réellement sa confidente ?... Indéniablement, elle en savait plus qu'elle ne voulait le dire. Il est probable, en revanche, que le curé ne lui faisait pas tout partager de ses affaires. A la mort de l'abbé Saunière, elle vécut en recluse dans le domaine qui était désormais sa pleine et entière propriété. A grand peine, elle assuma les dernières créances que la mort du curé avait laissées en souffrance. Ce n'est qu'en 1946, qu'elle rétrocéda son bien aux époux Corbu, à charge, tacitement, de prendre soin d'elle jusqu'à sa mort. Si à Henriette et Noël Corbu, elle parla peu d'une fortune laissée par l'abbé Saunière ; en revanche, dans le village, c'était la bouteille à l'encre. Marie Dénarnaud ne se privait pas de prétendre que l'abbé Saunière avait constitué des caches dans le domaine, qu'il vidait et remplissait selon ses trouvailles (objets liturgiques, livres, pièces d'or...) et ses dépenses. Des témoignages précis corroborent ces sortes de déclarations dont l'ancienne servante n'était pas avare. A Noël Corbu, lui-même, elle fit miroiter d'ultimes révélations. Atteinte d'une hémiplégie dans les derniers mois de sa vie, elle ne put jamais tenir sa promesse. 

Les commentaires sont fermés.