Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

26/06/2013

Michael Baigent n'est plus.

Baigent.jpg

Nous apprenons le décès de Michael Baigent, survenu le 17 juin dernier, à Brighton, en Angleterre. Il fut l'un des trois auteurs de l'Enigme sacrée.
Né en mars 1948, à Christchurch, en Nouvelle-Zélande, il passera du temps en Asie, avant de se fixer en Angleterre où il rencontre Richard Leigh, qui travaille à la BBC. Par la suite, Leigh le présentera à Henry Lincoln, photographe et scénariste. Conjointement, ils s'intéresseront aux mystères de Rennes-le-Château. Il en résultera un livre : l'Enigme sacrée (1981), qui sera suivi du Message (1983).
Alors qu'Henry Lincoln prendra ses distances avec ses deux partenaires, Leigh et Baigent publieront encore quelques ouvrages inspirés du merveilleux sacralisé.
Michael Baigent fut grand officier de la Loge unifié d'Angleterre.

16/06/2013

Une Giscard sur Ebay

C'est peut-être un peu tard pour la fête des pères, mais il est encore temps de s'offrir un extra pour peu que disposer d'une statue sortie des ateliers Giscard comblerait un manque. Pour ma part, c'est déjà fait.
Il s'agit d'une Vierge de Lourdes à la vente sur EBay. Modèle en plâtre, polychrome, dûment signée : Giscard Statuaire, Toulouse. Caractéristiques : Hauteur : 60 cm ; socle 15,5 x 15,5 cm ; largeur : 17 cm ; poids : 4 kg !

Le vendeur est dans le Limousin. http://www.ebay.fr/itm/ANCIENNE-STATUE-PLATRE-POLYCHROME-...

 Giscard Vierge Ebay 1.jpg

062-2.jpg

068-2.jpg073-1.jpg

13/06/2013

Aux sources du bénitier...

Aussi originale qu'elle paraisse, la décoration Giscard s'inspire toujours de références préexistantes (notamment, le "Mont des Béatitudes", le Chemin de Croix). Parfois même, le sculpteur recycle ses propres éléments pour les adapter au sujet qu'il veut représenter (notamment, les anges portant sur un bouclier saint Antoine de Padoue, Asmodée...). Il y a quelques années, la découverte d'un modèle représentant les quatre anges du bénitier a permis de s'interroger sur l'originalité de la prestation fournie par le statuaire Giscard. Un groupe comparable figure dans la chapelle d'un couvent de religieuses de la Souterraine (Creuse). Mais doit-on s'arrêter à ce constat ? 
Dans l'église Saint-Eustache, à Paris, près des Halles, on peut voir une création de l'artiste statuaire Louis-Eugène Bion (1807-1860) représentant le pape Alexandre 1er, secondé par deux anges, instituant, sous l’inspiration divine, à la porte des églises, l’usage de l’eau bénite. Présenté en 1834, ce modèle en plâtre ne reçut pas l'approbation des critiques, tant religieux que laïcs. Prévu, à l'origine pour l'église Notre-Dame, il fut relégué par l'Etat à Saint-Eustache. De fait, il n'y eut jamais aucun autre exemplaire.
A le voir, comment ne pas songer aux trois anges du bénitier de Rennes-le-Château ?

 

Bénitier 1.jpg

Bénitier 2.jpg

Bénitier 3.JPG