Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

21/11/2012

Les J.O. de Rennes-le-Château

Si l'on en croit la lecture du Journal Officiel (de la République Française), l'esprit d'association semble ce que nos concitoyens partagent le mieux. Issu de la loi de 1901 sur la Séparation de l'Eglise et de l'Etat, il est possible , depuis cette date, de se regrouper en association. Seule condition: qu'elle soit sans but lucratif.
S'il est un thème fédérateur, Rennes-le-Château l'est incontestablement depuis un demi siècle. Selon le principe que l'union fait la force, Il n'est pas étonnant que certains chercheurs aient pris l'initiative de former des groupes afin de mieux explorer les parts d'ombre de cette affaire. Sans remonter à plus de quinze ans, nous en avons déjà trouvé une belle sélection. Evidemment, certaines perdurent encore et connaissent même une belle activité ; d'autres se sont doucement éteintes.


13 octobre 1997. Club Horizon. Objet : développement culturel et historique de Rennes-le-Château.
TdR.jpg1er juin 1999. Terre de Rhedae (refondation). Objet : recherches historiques sur Rennes-le-Château et ses environs, et sur la vie de l'abbé Saunière. Conserver, gérer et mettre en valeur le patrimoine confié par des personnes morales ou physiques. 
14 janvier 2000. Syndicat d'Initiative de Rennes-le-Château. Objet : accueil et informer les visiteurs.
8 avril 2000. Le Reflet de la fabuleuse Rhedae.
artbs bis.jpg29 juin 2001. Rennes-le-Château. Le Cercle. Objet : l'échange d'idées et/ou la recherche de connaissances autour du thème de "l'affaire de Rennes-le-Château".
12 septembre 2002. Association pour la rénovation de la tombe de Bérenger Saunière (ARTBS). Objet : restaurer la tombe de Bérenger Saunière, curé de Rennes-le-Château (Aude) et, le cas échéant, celle de Marie Dénarnaud, sa servante. [Refondée le 3 février 2005 sous le nom de Association pour les recherches thématiques sur Bérenger Saunière (ARTBS).]
cercle 17 janvier.jpg30 novembre 2004. Le Cercle du 17 janvier. Objet : réunir à cette date et pour se faire rencontrer des personnes curieuses du mystère de Rennes-le-Château.
22 janvier 2004. Rennes-le-Château.doc. Objet : diffusion de témoignages, d'informations et de documents probants ayant un lien avec Rennes-le-Château.
30 mars 2006. "Au parchemin". Objet : faire connaître les légendes trésoraires, mystiques et ésotériques à un large public; recherche de trésors et détection sous forme de loisir.
25 avril 2006. Cercle Boudet 11. Objet : étude du passé historique, mythologique, archéologique et religieux du vilage de Rennes-les-Bains (Aude), du Razès et de la région Languedoc-Roussillon en générale. Découverte de la vie et de l'oeuvre de l'abbé Boudet.
26 avril 2006. Le Cercle Boudet. Objet : recherches historiques sur l'abbé Boudet et l'histoire de Rennes-le-Château et Rennes-les-Bains.
6 novembre 2008. Association pour la préservation de l'âme de Rennes-le-Château (APARC). Objet : contribuer à la préservation du patrimoine de Rennes-le-Château.
24 mars 2009. Cercle Boudet 11.
15 mars 2011. Mémoires de Rennes-les-Bains. Objet : promouvoir et transmettre la mémoire du village de Rennes-les-Bains.

 

20/11/2012

Serres, un théâtre à ciel ouvert

images.jpgSitué entre le carrefour conduisant à Rennes-les-Bains et le village d'Arques, le château de Serres, visible depuis la route, apparaît comme une coquette bastide déposée dans un corsage de pierre. Alors que bien des châteaux sont ici en ruines, sinon à l'état de vétusté, Serres a bénéficié d'un lifting soigné. Propriété privée, il fut acquis voici quinze ans  par l'acteur et metteur en scène de théâtre Jean Deschamps. Pour le grand public, son nom, peut-être, est moins connu que son visage. C'est lui qui incarna le rôle de Charles de Valois dans les Rois maudits de Maurice Druon, formidable composition médiévale diffusée en prime time sur la principale chaîne de télévision de l'époque (1972). Mais déjà, Jean Deschamps à vingt ans de scène derrière lui.
Né le 23 juin 1920, dans le département du Lot, il a très tôt choisi sa voie : la création artistique. Du conservatoire d'art dramatique, il passera du théâtre du Forez, à Saint-Etienne, au Théâtre du palais de Chaillot. Par la suite, il fonde l'Université internationale du Théâtre. Puis, passage au T.N.T. de Jean Vilar où il est souvent associé à Gérard Philippe, Jeanne Moreau, Maria Mauban, Silvia Montfort.
En 1956, il fait ses débuts à la Comédie Française, qui'il quitte quelques années plus tard pour fonder le Théâtre du Midi, et, notamment, organiser des festivals à Carcassonne, Sète et les Baux-de-Provence. Pendant près de vingt ans, il dirigera le Théâtre de la Cité de Carcassonne. En 2006, il fait de Serres sont propre théâtre. En fait, c'est une scène en pleine nature qu'il a mis en place au fond de sa propriété. Assez diminué, cependant, il décèdera le 17 septembre 2007.
Jean Deschamps l'a dit pour les Baux-de-Provence, mais il aurait pu le dire pour Serres : "On peut croire au hasard, mais il n'est pas interdit de penser à la prédestination d'un lieu qui, pour vivre, attend son créateur."

 

 

 

19/11/2012

Plus près des étoiles avec les Bogdanov

apres-la-sortie-de-leur-livre-la-pensee-de-dieu-sorti_257152_516x343.jpgC'est décidé, sur instruction de la Préfecture de l'Aude, le village de Bugarach sera "fermé" trois jours avant le 21 décembre et deux jours après. A moins d'y venir à pied depuis Cubières, Rennes-les-Bains ou Saint-Louis-Parahou, aucun véhicule ne pourra circuler dans ce nouveau triangle des Bermudes. Il avait été aussi question de murer les grottes qui se trouvent autour du Pech, mais il semble que cette idée ait été abandonnée. Quant aux Bugarachois, il leur est recommandé de rester chez eux, s'il n'est pas indispensable qu'ils se déplacent. Cela leur laissera le temps de regarder les programmes de Canal Sat (dont un abonnement leur a été offert pendant un mois)  et assister devant leur écran à tout un festival d'émissions, reportages et films sur cette fin du monde... programmée.
A l'occasion de leur passage au Soler (Pyrénées-Orientales) pour la Fête de la Science 2012, en octobre dernier, avis fut demandé aux frères Bogdanov, Igor et Grichka, sur ce qu'ils pensaient de la prophétie des Mayas du 21 décembre. Leur réponse fut unanime : c'est une idée inventée par certains communicants, une chimère totalement injustifiée d'un point de vue scientifique. "L'argumentaire mettant en avant l'alignement de planètes est absurde. Ce genre d'évènement en astronomie est d'une affligeante banalité", s'accordent-ils à dire de concert.