Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

18/11/2012

Les Habsbourg et la France

arton493-ad072.jpgDu 22 au 24 novembre 2012 se tiendra dans la galerie basse du château de Versailles un colloque sur le thème : les Habsbourg et la France, depuis l'Ancien Régime jusqu'à la République. Aussi intéressante que soit cette rencontre, il est peu probable que soit abordé l'épineuse question d'un éventuel financement de l'abbé Saunière par l'empereur d'Autriche, pour prix de son silence après que celui-ci ait découvert dans son église des documents remettant en cause les dogmes chrétiens. De même, quid de Jean Orth,  - l'archiduc Jean Salvator, qui serait passé à Rennes-le-Château peu avant son départ définitif pour l'Amérique du Sud.

17/11/2012

Conférence sur le Graal

michel-adroher-maitre-de-conferences-et-specialiste-du_252662_516x343.jpgCe samedi 17 novembre se tient à Prades (Pyrénées-Orientales), salle du Pessèbre, une conférence de l'Université Populaire du Conflent, avec la participation de Michel Adroher. Le thème choisi : la Quête millénaire du Graal. Depuis Chrétien de Troyes jusqu'à Dan Brown, l'orateur entend passer en revue huit siècles de littérature occidentale sur le sujet. L'exposé sera illustré par la projection  de documents iconographiques (en particulier des enluminures tirées de manuscrits d'époque médiévale). Il fera grand cas de la littérature arthurienne en langue d'oïl et de romans bretons. Ceux  qui recherche le Graal à Rennes-le-Château y trouveraient-ils leur compte ?  

 

16/11/2012

Un Chemin de Croix précurseur

La fabrique Virebent, à Launaguet. Le Chemin de Croix de l'église de Rennes-le-Château a souvent été au centre de débats passionnés. On sait qu'il fut livré à l'abbé Saunière en mars 1897, par la maison Giscard, de Toulouse. Celle-ci créée en 1855 par Jean-Baptiste Giscard, son fondateur s'est très vite tourné vers le "mobilier" religieux. Au fil des années, parmi les statues et les autels, Giscard s'était fait le spécialiste des Chemins de Croix. C'est à lui que fut confié, vers 1882, la conception de Quatorze Stations pour l'église de Notre-Dame du Taur, à Toulouse. Autant qu'on puisse s'en rendre compte, ce Chemin de Croix fut à la base de tous ceux dont il entreprit la réalisation par la suite. Mais quel fut son modèle ?
Il faut savoir que J-B. Giscard avait travaillé auparavant pourVerdelais_station9-735bb[1].jpg les ateliers Virebent, à Launaguet, dans la banlieue Nord de Toulouse; aussi bien, Virebent fournissait du "profane" (cariatides, vasques, frises, etc.)  et du "religieux". Or, celui-ci s'était fait un nom en réalisant deux Chemins de Croix très remarqués, l'un comme l'autre situés à l'extérieur de l'église : à Saint-Michel de Lanès, dans le Lauragais, mais surtout à Verdelais, en Gironde. Abritée dans des édicules, chaque Station a été réalisée par le sculpteur Martial Clerc, pour la maison Virebent. Cet ensemble fut achevé vers 1880. A bien y penser, le Chemin de Croix de Verdelais ne préfigure-t-il pas celui du Taur ? Et, avec les affinements qui interviendront par la suite (influence du théologien-archéologue Barbier de Montault), celui de Rennes-le-Château ?...