Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

13/06/2013

Aux sources du bénitier...

Aussi originale qu'elle paraisse, la décoration Giscard s'inspire toujours de références préexistantes (notamment, le "Mont des Béatitudes", le Chemin de Croix). Parfois même, le sculpteur recycle ses propres éléments pour les adapter au sujet qu'il veut représenter (notamment, les anges portant sur un bouclier saint Antoine de Padoue, Asmodée...). Il y a quelques années, la découverte d'un modèle représentant les quatre anges du bénitier a permis de s'interroger sur l'originalité de la prestation fournie par le statuaire Giscard. Un groupe comparable figure dans la chapelle d'un couvent de religieuses de la Souterraine (Creuse). Mais doit-on s'arrêter à ce constat ? 
Dans l'église Saint-Eustache, à Paris, près des Halles, on peut voir une création de l'artiste statuaire Louis-Eugène Bion (1807-1860) représentant le pape Alexandre 1er, secondé par deux anges, instituant, sous l’inspiration divine, à la porte des églises, l’usage de l’eau bénite. Présenté en 1834, ce modèle en plâtre ne reçut pas l'approbation des critiques, tant religieux que laïcs. Prévu, à l'origine pour l'église Notre-Dame, il fut relégué par l'Etat à Saint-Eustache. De fait, il n'y eut jamais aucun autre exemplaire.
A le voir, comment ne pas songer aux trois anges du bénitier de Rennes-le-Château ?

 

Bénitier 1.jpg

Bénitier 2.jpg

Bénitier 3.JPG

12/06/2013

Ami, entends-tu ? par Fernand de Bazel

Lu sur Sud Insolite.com. Petit ouvrage à clef :

COUVERTURE_AMI-ENTENDS-TU_23-07-12_WEB.jpg

Le pitch :

Anselme et Gontran sont deux amis inséparables. Ils aiment leur pays et passent leur temps à chercher inlassablement un trésor dont ils sont persuadés, grâce à une vielle légende, d’en avoir percé le secret. Ils sont sur le point de réussir dans leur quête ; soudain, leur vie bascule lors d’une expédition. De ce jour, rien ne sera plus comme avant, tout va changer… Les bonnes résolutions qu’ils adoptent vont les entraîner dans des aventures insolites à la rencontre de personnages pittoresques. Mathilde et Jeanne, leurs fidèles compagnes, seront à leur écoute et les aideront ; le Carabin secondé par une infirmière très dynamique vont les soigner efficacement, sous le regard attentif de sœur Emilienne... Isodore d’Otpoul n’en fait qu'à sa tête et Omphale de Saint-Moux a toujours de curieuses idées. Enfin, il y a l’abbé, sourd comme un pot, mais si bienveillant... Quant à  Barnabé, qui...  A votre tour de cheminer entre les deux Rennes sur les traces de ces personnages aussi insolites qu’attachants.

Acheter le livre : Bon de commande

 

10:27 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (5)

06/06/2013

"Le secret dévoilé", par Christian Doumergue

Ce jour, le 6.06, sortie nationale de ce nouveau livre de Christian Doumergue.

Après le Secret dérobé, le grand Secret dévoilé, désormais disponible :

Enquête sur les mystères de Rennes-le-Château.
Le secret dévoilé

secret-devoile[1].jpg

 http://www.youtube.com/watch?v=qItG4rZc8KQ

C’est avant tout le résultat de 20 ans de recherches…

doumergue chr..jpg

20 ans consacrés aussi bien à une étude intellectuelle de l’affaire de Rennes qu’à une investigation sur le terrain. Le livre est donc un bilan, et une conclusion — sans doute l’ouvrage, aussi, le plus personnel que j’ai écris sur le sujet jusqu’à présent. La narration est d’ailleurs à la première personne. C’est une nouveauté pour moi. Mais cela me semblait le plus approprié car l’idée de la quête personnelle — centrale dans mon propos — est ainsi bien retranscrite... Cette narration donne aussi, pour le lecteur, un caractère plus romanesque à mon propos. Mais bien sûr, ce n’est pas un roman !
Le Secret dévoilé est avant tout une invitation à reconsidérer notre façon de voir l'affaire de Rennes. Mon propos s'appuie sur de nouveaux éléments (notamment documentaires), mais également sur un certain nombre d'analyses. Celles-ci partent du connu pour inviter à le considérer d'une nouvelle façon, changer notre regard pour découvrir l'inconnu dans le connu. Si l'affaire de Rennes est devenue aujourd'hui si confuse, c'est parce qu'on ne sait pas la regarder correctement. Il faut savoir la voir… C'est à ce changement de regard qu'invite un des chapitres analytiques du livre : L’Image disparaît ・ dont le titre est bien sûr une référence claire…

480 p. éd. l'Opportun. Avec une préface de Giacometti Ravenne.

 

 

 

 

 

 

08:27 Publié dans Livre | Lien permanent | Commentaires (9)